f

f

 

luh, présentation

 

Lucile Haute (aka luh) : artiste plasticienne et doctorante en Arts Plastiques à l’Université de Saint Étienne. Mon travail plastique inclut vidéo, peinture, dessin et désormais performance.
Mes sources d'inspirations sont éclectiques et rassemblent les contes, la bande dessinée, le fétichisme, et les oeuvres d’artistes incontournables, tels Hans Bellmer, Andy Warhol, ou Orlan.

Peinture
Après un travail consacré à une traduction picturale de l’extase, je poursuis mon cursus universitaire autour d’une interrogation sur la chair (peinte ou vivante) et la place du corps (figuré ou réel). J’en viens à étudier la chair comme élément conditionnel du corps vivant, vibrant, et son absence comme déterminant d’autres corps (artificiels, fantomatiques, virtuels…).

Dessin
Mes travaux graphiques explorent un univers en noir et blanc, pouvant être qualifié d’écorché, ludique et érotique. J’accumule les carnets de dessins et quitte de temps en temps ce format intime pour de plus grandes surfaces. Les parcourant, l’œil croise aplats et détails, figures et abstractions. J’aime juxtaposer les motifs et les formes, jouer avec les échelles et l’anatomie de mes personnages.Vous verrez des femelles autistes, et parfois difformes, qui s’éviscèrent pour rire ou s’empalent pour rien.

Vidéo
J'explore en vidéo les abîmes que creusent les miroirs numériques et cherche à reproduire le frisson de Narcisse, pétrifié face à sa propre image.

Collectifs

Je fais partie du collectif d'artiste PINK POSEIDON, qui organise des expositions, projections, concerts, salons, dans le but de promouvoir les créations indépendantes.

Enfin, je fais également partie de l'association Coalition Cyborg, qui porte notamment un séminaire "subjectivation, performativité & appareillage des corps" accueilli par l'Université Paris 8.

f

f

f

f

f

f

f

f

f

f

f

f

 

 

 

 

 

luhluhluhluhluhluhluh

Retourner à la page d'accueil

dddddddddddddddluhluhluhddddddddddddddddddddddddddddddd